«La République c’est le droit de tout homme, quelque soit sa croyance religieuse, à avoir sa part de la souveraineté. »Jean Jaurès

 

Cet article est en consultation libre

  • Publié le 21 avril 2021
  • Mise à jour: 23 avril 2021

La CEF fait publier dans la presse catholique, la lettre d’explication des évêques de France aux catholiques sur la lutte contre la pédophilie.

Fin mars, l’Assemblée plénière des évêques de France avait voté 11 résolutions de lutte contre la pédophilie passée, présente et à venir au sein de l’Église catholique de France. L’envoi d’une lettre d’explication aux fidèles avait également été prévue. Elle est publiée, cette semaine dans la presse catholique. Par cette initiative, la CEF souhaite atteindre 226000 foyers abonnés et un nombre encore supérieur de fidèles lecteurs.

En conclusion des travaux lancés en novembre 2018 face aux scandales des actes pédophiles commis au sein de l’Église catholique, en mars dernier, l’assemblée de printemps de la Conférence des Evêques de France s’est résolue à prendre des décisions importantes pour traiter quatre dimensions de la lutte contre la pédophilie : volet mémoriel, accompagnement des auteurs, prévention et dimension financière.
Lors de cette assemblée, les évêques avait aussi décidé collégialement d’adresser une « Lettre des évêques de France aux catholiques sur la lutte contre la pédophilie » avec pour but d’expliquer ces mesures et d’y associer les fidèles.
Datée du 25 mars, la missive de 12 pages, téléchargeable, argumente dans une première partie la démarche initiée de reconnaissance, de vigilance et de soutien aux personnes victimes en dressant le constat d’une « maison peu sûre », faisant état de la découverte de l’ampleur des faits et de l’éclairage apporté par les témoignages des victimes, desquels découlent le devoir de responsabilité.
Dans une seconde partie, elle commente et explique les 11 résolutions votées couvrant les champs de la responsabilité, de la dimension mémorielle, de la dimension financière, de la prévention, de l’accompagnement des auteurs mais aussi les moyens structurels de prise en charge et de suivi de leurs décisions.
Afin de renforcer sa diffusion actuelle, cette lettre est diffusée en « portage » par les trois hebdomadaires chrétiens cette semaine : La Vie et Pèlerin du 22 avril ainsi que Famille chrétienne du 24 avril. Par cette initiative, la CEF souhaite atteindre 226000 foyers abonnés et un nombre encore supérieur de fidèles lecteurs.

Evénement
Cela s’est passé le... 6 mai 1576 : la paix de Monsieur

La paix de Monsieur conclut la cinquième des huit guerres de religions qui ont ensanglantées la France et déchirées l’Europe.

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.