«Sur le chantier de ces valeurs toujours neuves, pour ces combats de chaque jour qui se nomment liberté, égalité, fraternité, aucun volontaire n’est de trop.»François Mitterrand

 

Cet article est en consultation libre

  • Publié le 6 février 2020
  • Mise à jour: 7 février 2020

Le parvis de la cathédrale Notre-Dame de Paris pourrait rouvrir au printemps

Enjeu majeur pour la fréquentation touristique du quartier Notre-Dame, la réouverture du parvis pourrait avoir lieu fin mars. Une solution de substitution au nettoyage très difficile des dernières traces de plomb a été trouvée et doit encore être testée.

Depuis l’incendie, la réouverture au public du parvis de la cathédrale Notre-Dame fait partie des objectifs prioritaire de la Ville de Paris (propriétaire), du diocèse de Paris (affectataire),de l’État et des commerçants du quartier. Cela pourrait bien avoir lieu en mars. C’est en tout cas l’échéance qu’ont communiqué le préfet d’Ile-de-France, Michel Cadot, et la secrétaire générale de la préfecture de Paris, Magali Charbonneau à la commission d’information parlementaire sur le suivi du chantier de la restauration de Notre-dame, ce mercredi 5 février.
Aucun des procédés testés en coordination avec l’ARS et la Ville de Paris ne s’étant révélé pleinement efficace pour nettoyer le parvis de grès poreux, ils ont informé la commission qu’il avait été décidé, le 23 janvier dernier, d’adopter une solution de substitution au nettoyage du parvis.
Il ne s’agit plus de retirer, mais de piéger les dernières traces de plomb par une technique de recouvrement. L’opération consiste à appliquer une résine à froid transparente et antidérapante sur les pierres du parvis. La pose en extérieur de ce type de résine polymère (utilisée pour le sol des usines et des parking) étant soumise aux aléas du temps (pluie et froid), la date de réouverture en mars du parvis dépendra donc d’une météo clémente et des autorisations sanitaires délivrées après la pose. Des contrôles sanitaires seront ensuite effectués régulièrement sur le parvis a précisé le préfet.

Evénement
Ouverture aujourd’hui 2 septembre 2020 du procès des attentats de 2015

A la veille de l’ouverture du procès des attentats de janvier 2015 contre Charlie Hebdo, l’hebdomadaire satirique a dévoilé la une prévue pour ce mercredi 2 septembre. Comment accueillir cette une, qui acte la republication des caricatures de Mahomet, à l’origine de nombreux scandales en 2005 ? La question est difficile à trancher. D’un côté, le courage du journal est salué, mais d’un autre, on s’interroge sur la portée de cette nouvelle publication qui peut être perçue comme une provocation. Nous espérons en forme d’apaisement que le procès y apportera une troisième réponse, celle d’une condamnation éclairante des raisons de ces actes et juste de ceux qui les ont commis, en mémoire de ceux qui ont perdu la vie lors de ces évènements sans avoir attenté aucunement à celle des autres, ceux qui l’ont perdu pour quoi ? pour çà ...
Olivier Konarzewski

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.