«On ne fait pas d’élection avec des prières »Proverbe québécois

 

Cet article est en consultation libre

  • Publié le 6 janvier 2022

Conseil d’État : Didier-Roland Tabuteau succède à Bruno Lasserre

Un parcours de serviteur de l’État

Entré au Conseil d’État en 1984 en tant qu’auditeur à la section du contentieux puis de l’intérieur, Didier-Roland Tabuteau a notamment exercé la fonction de rapporteur public à la section du contentieux (1991-1992). Il a poursuivi sa carrière à l’extérieur du Conseil d’État dans le domaine de la santé et des affaires sociales en occupant des fonctions au sein de plusieurs cabinets ministériels : directeur adjoint de cabinet du ministre de la solidarité de la santé et de la protection civile (1988 – 1991), du ministre de l’emploi et de la solidarité (1997 - 2000), puis directeur de cabinet du ministre de la santé et de l’action sociale (1992-1993) et du ministre délégué à la santé (2001-2002).
Il a par ailleurs exercé les fonctions de directeur général de l’Agence du médicament (1993-1997) puis de directeur général de la fondation « Caisses d’épargne pour la solidarité » (2003 - 2011).
Didier-Roland Tabuteau a réintégré le Conseil d’État en 2011 et préside depuis 2018 la section sociale.
Le haut fonctionnaire succède à Bruno Lasserre, qui a quitté ses fonctions la veille au soir. Un départ transformé en cérémonie puisque contre toute attente, Emmanuel Macron, entouré du premier ministre et du ministre de la justice, est venu lui remettre les insignes de grand officier de la Légion d’honneur.
Aucun passage de relais n’aura donc été possible entre les deux vice-président, ce qui est une première pour l’institution.

Evénement
Plus d’info-moins d’impôt : participez à la campagne 2022 « J’aime l’info » de Croyances & Villes

Contribuez à notre campagne 2022 de dons défiscalisés « J’aime l’info » ! En participant à cette collecte, vous soutenez notre indépendance et l’atteinte de notre but : faire progresser l’information et la connaissance sur les croyances et le fait religieux, la laïcité et la citoyenneté, accroitre le « vouloir vivre ensemble » dans la République française, contribuer à la paix sociale.

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris. N° SPEL 0926 Z 94013