«La République c’est le droit de tout homme, quelque soit sa croyance religieuse, à avoir sa part de la souveraineté. »Jean Jaurès

 

 

Affaires générales et neutralité publique

État civil, cimetières, cérémonies et manifestations officielles, locaux, administration, cette rubrique traite des affaires générales en interaction avec les cultes, de l’application de la loi la laïcité et du respect de la neutralité dans l’espace public, les locaux et les administrations de la commune.


Actualités


  • Tensions à LREM autour d’une affiche de campagne

    Une candidate voilée sur une affiche des élections départementales LAREM divise le parti.

    Lire

  • Un avis de l’Observatoire de la laïcité prône l’instauration de nouveaux rites civils et républicains

    Parrainage civil et républicain, cérémonie de remise du livret de famille, l’Observatoire de la laïcité propose de nouveaux rites républicains destinés à renforcer la cohésion nationale.

    Lire

  • Le Code du droit local alsacien-mosellan 2020 vient de paraitre

    Préfacé par le Président du Sénat, Gérard Larcher, ce code se présente comme l’outil indispensable pour tous les praticiens du droit local et pour toutes les autorités confrontées à ce droit et à ses particularités notamment cultuelles.

    Lire


Publications récentes

Covid-19 : l’Insee adapte sa méthode de recensement pour 2021

L’Insee a décidé de différer et d’adapter à la situation sanitaire sa méthode de recensement annuel de la population. La prochaine enquête terrain aura lieu en 2022. Les données 2021 seront tout de même disponibles. Explications.

Lire
« Zéro phyto », biodiversité, tri : les cimetières de Besançon se sont mis au vert

Depuis 2014, la « loi Labbé » vise à mieux encadrer l’utilisation des produits phytosanitaires sur le territoire et dans les communes. Petit focus sur l’expérience de la ville de Besançon, pionnière en la matière et jusque dans ses cimetières.

Lire
Un maire peut-il mettre à disposition un espace public pour un usage cultuel ?

Absence de lieux de prières, locaux de réunions trop petits, certains cultes sont amenés à se tourner vers les mairies pour trouver des salles. C’est notamment souvent le cas d’associations musulmanes en période de Rhamadan. Mais un maire peut-il mettre à disposition un espace public pour un usage cultuel ?

Lire
Cérémonies et manifestations cultuelles sur la voie publique

Dans l’espace public, rien ne s’oppose aux processions, prières de rue et autres commémorations religieuses, le maire devant tenir compte des libertés de religion, de réunion et de manifester.

Lire
Vacances : faire respecter la neutralité des piscines et baignades publiques

Après la pandémie du Covid-19, les piscines couvertes et découvertes, les plages et plans d’eau ouverts à la baignade s’apprêtent à accueillir la grande majorité des français qui ne partiront pas à l’étrangers les usagers. Une occasion de faire un point sur les règles de neutralité qui s’appliquent à ces espaces publics.

Lire
Des funérailles civiles de plus en plus fréquentes

Sécularisation de la société française et pratique répandue de la crémation induisent un recours plus fréquent aux cérémonies funéraires non religieuses.

Lire
L’état civil : graine de laïcité

L’état civil a été créé le 20 septembre 1792. Les communes remplacent alors les paroisses, les officiers d’état civil prennent le relais des curés et de leurs registres paroissiaux. La société française existe désormais dans toute sa diversité civile et religieuse.

Lire
Aménagement et neutralité des cimetières : un casse-tête pour les maires

Les cimetières ont toujours été des lieux de l’expression religieuse ou des croyances des défunts qui y reposent. Aux termes de l’article L2213-7 et 2213-9 du Code général des collectivités territoriales, le maire est pourtant tenu de veiller à la neutralité des cimetières municipaux...

Lire
Peut-on constituer un carré confessionnel dans les cimetières ?

La pandémie du Covid-19 a mis en lumière un manque cruel de place pour les sépultures musulmanes dans les cimetières français et reposé la question de la création de « carrés confessionnels » que la loi interdit...

Lire
De la neutralité des bâtiments et locaux communaux

Du crucifix dans la salle des mariages aux crèches de Noël dans les accueils des bâtiments municipaux ou des mairies, la neutralité religieuse des locaux publics, toujours sujet à interprétation, peut causer de sérieux ennuis aux élus en cas de non respect.

Lire
Neutralité des agents municipaux : le rôle du maire est prépondérant

Le maire doit garantir, pour ce qui relève de ses compétences, la laïcité de l’administration communale et la liberté de conscience et religieuse de ses employés et de ses administrés.

Lire
Loi de 1905 et l’interdiction faite aux communes de subventionner les cultes

Par principe la loi de 1905 interdit aux communes de subventionner les cultes, en pratique, concernant les lieux de cultes, cette affirmation est à nuancer des nombreuses dérogations aménagées au fil des années par le législateur. Explications.

Lire
Sonneries des cloches : la réglementation particulière de la Guyane et de l’Alsace-Moselle

La loi de 1905 n’est pas applicable sur l’intégralité du territoire de la République française. La réglementation des sonneries de cloches connait donc toujours des spécificités en Alsace-Moselle et en Guyane.

Lire
Sonnerie des cloches et droit à la tranquillité : ce que les maires doivent savoir

Les sonneries de cloches d’église posent aujourd’hui des problèmes récurrents de tranquillité dans les communes. Les maires ont fort à faire pour trouver des accommodements satisfaisant tous leurs administrés. Exemples et explications.

Lire
Règlementation : qui décide des sonneries des cloches des églises ?

La loi de 1905 a institué que les sonneries des cloches des églises relèvent expressément du pouvoir réglementaire du maire.

Lire

Expertise

Marquer les fêtes de Noël en mairie : un projet toujours délicat

Chaque années les décoration, marchés, crèches et sapins de Noël reviennent poser aux équipes municipales l’épineux problème du respect de la laïcité. Un problème difficile à trancher et auquel même la jurisprudence suprême du Conseil d’État ne répond pas toujours explicitement. Explications.

Lire

Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.