«On ne fait pas d’élection avec des prières »Proverbe québécois

 

Cet article est en consultation libre

  • Publié le 12 janvier 2022
  • Mise à jour: 14 janvier 2022

Gérald Darmanin annonce sur CNEWS avoir fermé une mosquée de Cannes

Invité de la matinale CNEWS de ce mercredi 12 janvier, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé avoir « fermé » une mosquée de Cannes (Alpes-Martitimes), en raison de « propos antisémites » a expliqué le ministre de l’intérieur après « s’être entretenu » avec le maire LR de Cannes, David Lisnard. Dans son intervention le ministre a également justifié cette décisions par des soutiens de l’établissement religieux au CCIF (Collectif contre l’islamophobie en France) et BarakaCity, deux organisations islamistes dissoutes à la fin de 2020 après l’assassinat de Samuel Paty.
La fermeture annoncé concerne la mosquée Al Madina Al Mounawara, l’une des deux mosquées de Cannes avec la Grande mosquée Iqraa.

70 mosquées radicalisées

En décembre, la mosquée de Beauvais (400 fidèles) avait été fermée suite à des prêches d’un imam faisant l’apologie du djihad armé. En octobre, les autorités avaient annoncé la fermeture pour six mois de la mosquée d’Allonnes (300 fidèles) pour des faits similaires. Au total, d’après les chiffres du ministre de l’Intérieur, à la fin du mois de décembre, « 21 lieux de culte sont désormais fermés, du fait de prescriptions administratives, d’une décision judiciaire, d’une reprise de bail, de travaux ou d’une fermeture administrative ». Par ailleurs le ministre a déclaré que sur les « plus de 2 500 lieux de culte musulmans [1] », on comptait « 70 lieux de culte radicalisés ».
Les fermetures s’appuient sur des décisions de justice et de préfets attestant des prêches faisant l’apologie du djihad armé, du terrorisme et de l’antisémitisme, attaquant ainsi le « modèle républicain et la France ».

[1Selon le ministère de l’intérieur, la France compte 2 623 mosquées et salles de prières musulmanes.

Evénement
Plus d’info-moins d’impôt : participez à la campagne 2022 « J’aime l’info » de Croyances & Villes

Contribuez à notre campagne 2022 de dons défiscalisés « J’aime l’info » ! En participant à cette collecte, vous soutenez notre indépendance et l’atteinte de notre but : faire progresser l’information et la connaissance sur les croyances et le fait religieux, la laïcité et la citoyenneté, accroitre le « vouloir vivre ensemble » dans la République française, contribuer à la paix sociale.

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris. N° SPEL 0926 Z 94013