«On ne fait pas d’élection avec des prières »Proverbe québécois

 

Cet article est en consultation libre

  • Publié le 28 septembre 2021
  • Mise à jour: 1er octobre 2021

L’archevêque de Vilnius nouveau président du Conseil des Conférences épiscopales d’Europe

Samedi 25 septembre, réuni en Assemblée plénière, à Rome, le Conseil des Conférences épiscopales d’Europe a élu son nouveau président. Il s’agit de Mgr Gintaras Linas Grušas, archevêque de Vilnius. Âgé de 60 ans, Mgr Gintaras Linas Grušas est né à Washington, aux États-Unis où sa famille lituanienne avait émigré. Il a ensuite vécu en Californie. Avant d’entrer au séminaire et à l’Université franciscaine de Steubenville, Mgr Gintaras Linas Grušas a obtenu un diplôme en mathématiques et en informatique à l’UCLA, à Los Angeles, puis a travaillé comme consultant technique chez IBM.
Ordonné prêtre en 1994, il a, la même année, été choisi comme secrétaire général de la Conférence épiscopale lituanienne, poste qu’il a occupé jusqu’en 1997, tandis que de 2001 à 2003, il a été recteur du séminaire de Vilnius. En 2010, il a été nommé évêque aux Armées de Lituanie, et en 2013, il a succédé au cardinal Audrys Juozas Bačkis en tant qu’archevêque de Vilnius. Depuis le 28 octobre 2014, il est président de la Conférence des évêques de Lituanie. Il est par ailleurs membre du Dicastère pour la Communication du Saint-Siège depuis 2016.
Mgr Gintaras Linas Grušas succède au cardinal italien Angelo Bagnasco, en fonction depuis le 8 octobre 2016. Deux nouveaux vice-présidents ont par ailleurs été élus : il s’agit du cardinal Jean-Claude Hollerich, archevêque de Luxembourg et président de la Comece, et Mgr László Német, président de la Conférence épiscopale des saints Cyrille et Méthode, qui regroupe les évêques de Serbie, du Monténégro, du Kosovo et de Macédoine du Nord.

Qu’est-ce que le CCEE ?

Le Conseil des Conférences Épiscopales d’Europe (CCEE) est composé de trente-neuf membres, dont trente-trois sont des Conférences épiscopales, les Archevêques du Luxembourg, de la Principauté de Monaco, l’Archevêque maronite de Chypre et les Évêques de Chişinău (Moldavie) de l’Éparchie de Mukachevo et de l’Administration apostolique d’Estonie ; tous ensemble, ils représentent l’Église catholique dans quarante-cinq pays du continent européen.
La Présidence du CCEE est composée d’un Président et de deux Vice-Présidents élus pour un mandat de cinq ans renouvelable. Le Secrétariat est dirigé par un Secrétaire général, nommé par l’Assemblée plénière du CCEE, pour un mandat de cinq ans renouvelable, assisté d’un Secrétaire général adjoint nommé par la Présidence. Le Secrétariat est basé à Saint-Gall (Suisse).
L’objet du CCEE, approuvé par le pape Jean Paul II le 2 décembre 1995 est défini dans l’article premier de ses statuts : « Le Conseil des Conférences Épiscopales d’Europe (CCEE) est un organisme de communion entre les Conférences épiscopales d’Europe qui a pour but de promouvoir et de veiller au bien de l’Église ».

Article en accès libre : Campagne ’Soutenez Croyances & Villes’ 

Illustration  : Le nouveau président du CCEE, Mgr Grusas, entouré par ses deux vice-présidents, le cardinal Hollerich et Mgr Német. 
Source : Vatican News / Benedetta Capelli - Cité du Vatican

Evénement
Sondage : les catholiques et l’élection présidentielle

À quelques mois de l’élection présidentielle, l’Ifop a mené pour Le Pèlerin une enquête sur les catholiques et la prochaine échéance électorale. Le sondage montre que la santé, la sécurité et la lutte contre le terrorisme sont pour les catholiques français des thèmes prioritaires pour la campagne présidentielle.

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris. N° SPEL 0921 Z 94013