«La République c’est le droit de tout homme, quelque soit sa croyance religieuse, à avoir sa part de la souveraineté. »Jean Jaurès

 

  • Publié le 1er mai 2021

La Grande Mosquée de Paris saisit le Conseil d’État pour l’ouverture exceptionnelle des mosquées durant la « Nuit du Destin »

La « Nuit du Destin » constitue un rite essentiel pour les musulmans, à savoir la célébration de la nuit au cours de laquelle le Coran a été révélé au prophète Mohammed par l’ange Gabriel. Après les refus du Gouvernement pour raisons sanitaires d’ouvrir les mosquées de France la nuit du 8 au 9 mai 2021, la Grande Mosquée de Paris a décidé demander l’arbitrage du Conseil d’État.

La « Nuit du Destin » doit avoir lieu cette année du 8 au 9 mai 2021. Après le refus du Gouvernement pour raisons sanitaires, d’ouvrir les mosquées cette nuit là, la Grande Mosquée de Paris s’est retourné vers le Conseil d’État

Cette information est réservée à nos abonnés

La consultation de cet article est réservée aux personnes ayant un abonnement en cours de validité.

Vous êtes abonné ?

Nous vous invitons à vous identifier à l’aide du formulaire ci-dessus.

Vous n’êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos offres d’abonnement. Nous restons à votre disposition pour vous proposer l’abonnement adapté à vos besoins. Contactez-nous !

Evénement
Cela s’est passé le... 6 mai 1576 : la paix de Monsieur

La paix de Monsieur conclut la cinquième des huit guerres de religions qui ont ensanglantées la France et déchirées l’Europe.

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.