«La République c’est le droit de tout homme, quelque soit sa croyance religieuse, à avoir sa part de la souveraineté. »Jean Jaurès

 

Cet article est en consultation libre

  • Publié le 16 avril 2021

Mosquée de Strasbourg. Le Millî Görüs retire sa demande de subvention

Dans une lettre ouverte publiée ce 16 avril, dans Les Dernières Nouvelles d’Alsace, la maire écologiste de Strasbourg Jeanne Barseghian annonce que l’association controversée Millî Görüş a retiré sa demande de subvention pour la construction de la mosquée Eyyûb Sultan et revient sur ce projet de construction qui cristallise les tensions.

« Les porteurs du projet ont retiré leur demande de subvention » annonce la maire écologiste de Strasbourg Jeanne Barseghian ce matin dans une lettre ouverte publiée dans Les Dernières Nouvelles d’Alsace. Elle revient également sur le projet de construction de la mosquée Eyyûb Sultan qui fait polémique depuis plusieurs semaines.
Le 23 mars, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin s’était opposé à l’octroi d’une subvention de 2,5 millions d’euros par le Conseil municipal et avait demandé la saisine de la justice. Il reprochait à ce projet de mosquée d’être porté par l’association turque Millî Görüş « qui a refusé de signer la charte des principes de l’islam de France et qui défend un islam politique ». Dans sa lettre ouverte Jeanne Barseghian réitère la réponse qu’elle avait déjà faite au ministre le 7 avril dernier : « Je n’ai jamais été alertée par l’État quant au risque d’atteinte aux principes républicains et à la sécurité nationale par l’association porteuse du projet ». Puis, rappelant son « engagement républicain sans équivoque » Jeanne Barseghian explique que « les porteurs du projet ont constaté le besoin de consolider leur plan de financement et ont donc retiré le 15 avril leur demande de subvention ». Profitant de ce retrait qui tombe à point nommé pour donner un peu d’air à la municipalité, elle annonce pour les prochaines semaines « un travail constructif […] pour rendre plus transparentes et équitables les procédures d’attribution de financement et de soutien aux cultes ».

Une école Millî Görüs également ciblée par la préfecture

L’affaire du financement de la mosquée Eyyub Sultan à la Meinau avait également déclenché un conflit ouvert entre la préfète du Bas-Rhin et l’association turque Millî Görüs. Depuis le vote de la subvention accordée par la mairie de Strasbourg, Josiane Chevalier, préfète du Bas-Rhin et du Grand Est s’est concentré sur le mouvement Millî Görüs. Outre la procédure engagée contre la décision de la municipalité de Strasbourg, le 30 mars, la préfète a également pris un arrêté contre l’autorisation d’ouverture d’une école maternelle privée Eyyub Sultan située à la même adresse que la mosquée.

Evénement
Cela s’est passé le... 6 mai 1576 : la paix de Monsieur

La paix de Monsieur conclut la cinquième des huit guerres de religions qui ont ensanglantées la France et déchirées l’Europe.

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.