«Sur le chantier de ces valeurs toujours neuves, pour ces combats de chaque jour qui se nomment liberté, égalité, fraternité, aucun volontaire n’est de trop.»François Mitterrand

 

Cet article est en consultation libre

  • Publié le 1er août 2020

Notre-Dame de Paris : la dépose du grand orgue débutera lundi, 3 août 2020

Relativement épargné par l’incendie mais recouvert de poussières de plomb, le grand orgue symphonique de Notre-Dame de Paris, voix de la cathédrale depuis 1733, va être démonté pour être nettoyé et restauré. Une opération qui tient particulièrement à coeur au général d’armée Jean-Louis Georgelin, président de l’établissement public chargé de la conservation et de la restauration de la cathédrale

Ayant échappé aux flammes, le grand orgue a relativement peu souffert de l’incendie et de l’intervention des pompiers (eau). Néanmoins, il est aujourd’hui recouvert de poussières de plomb et certaines de ses parties ont souffert des variations thermiques subies par la cathédrale depuis l’incendie, notamment lors de la canicule de juillet 2019.
Il nécessite donc un nettoyage approfondi et une restauration qui s’étaleront entre 2021 et 2024.
Ce chantier débutera lundi, 3 août 2020, par la dépose de la console des claviers et se poursuivra par le démontage de l’ensemble des 8 000 tuyaux, jusqu’à la fin de l’année. L’ensemble des éléments démontés sera entreposé dans quatre conteneurs étanches. Un appel d’offres sera publié pour le nettoyage, la restauration et le remontage de l’instrument.

Véritable chantier dans le chantier, la restauration du grand orgue tient particulièrement à cœur au général d’armée Jean-Louis Georgelin qui a maintes fois déclaré que "le grand orgue est l’un des joyaux de la cathédrale et sa dépose une étape importante dans la renaissance de la cathédrale", confirmant l’ambition de l’établissement public chargé de la conservation et de la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris qu’il préside "de restituer l’instrument dans l’état de fonctionnement dans lequel il était avant l’incendie".
Voix de la cathédrale depuis 1733, le grand orgue symphonique de Notre-Dame de Paris a été transformé à plusieurs reprises, notamment par Aristide Cavaillé-Coll en 1868. Ses 8 000 tuyaux répartis en 115 jeux en font le plus grand instrument de France en nombre de jeux. De prestigieux organistes, comme Louis Vierne ou Pierre Cochereau, en ont été titulaires.
Six mois étant nécessaires à son accord et à son harmonisation, il était donc essentiel au yeux du Général Georgelin de lancer cette opération au plus vite afin que le grand orgue puisse résonner le 16 avril 2024.

Illustration d’article : Le grand orgue et la rosace ouest, intacts © Patrick Zachmann / Magnum Photos

Evénement
L’Imame sur Arte

Sherin Khankan a ouvert à Copenhague la première mosquée 100% féminine d’Europe. Une remise en question de la structure et des lectures patriarcales des institutions religieuses, du progressisme et de la mixité, voilà ce que Sherin préconise. Ce discours ne plaît pas à tout le monde mais elle n’en a cure. Jusqu’à ce que son impétuosité ne mette à mal l’organisation interne de la mosquée et de la mixité, voilà ce que Sherin préconise.

L’Imame, à voir absolument ! C’est sur Arte !
Disponible du 03/06/2020 au 15/08/2022

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.