«La République c’est le droit de tout homme, quelque soit sa croyance religieuse, à avoir sa part de la souveraineté. »Jean Jaurès

 

Cet article est en consultation libre

  • Publié le 10 juin 2021
  • Mise à jour: 11 juin 2021

La Conférence des Évêque de France réagit à l’arrestation en Chine d’un évêque et de dix-sept ecclésiastiques

Le 22 mai dernier, l’agence de presse italienne Asia News a relaté l’arrestation à Xinxiang de Mgr Giuseppe Zhang Weizhu, un évêque de l’Église clandestine ainsi que de sept prêtres et dix séminaristes. La Conférence des Evêques de France a adressé une lettre de soutien à l’évêque de la préfecture apostolique de Xinxiang.

L’Église clandestine de Chine, reconnue par le Saint-Siège mais pas par Pékin, est régulièrement réprimée et persécutée en Chine malgré un accord signé entre le Vatican et la Chine en 2018 et renouvelé en octobre dernier. D’après l’agence de presse italienne AsiaNews, l’évêque de Xinxiang, Mgr Giuseppe Zhang Weizhu, a été arrêté vendredi 21 mai à Shaheqiao, dans la province de Hebei. Le prélat âgé de 61 ans avait la charge depuis 1991 de ce diocèse non-officiel, qui compte au moins une centaine de milliers de croyants. Il a déjà effectué de nombreux séjours en prison.
Au vu de l’important déploiement de policiers, tout semble indiquer une opération policière prévue de longue date. Les forces de l’ordre du régime communiste continue à chercher d’éventuels autres séminaristes ayant échappé à leur arrestation. Pour de nombreux fidèles sur place, les tractations diplomatiques entre Rome et Pékin s’apparentent donc à une forme de trahison. En se mettant d’accord sur la nomination de nouveaux évêques reconnus par les deux parties, l’Église paraît prendre en effet ses distances avec la composante clandestine persécutée en Chine depuis de nombreuses années. Les autorités communistes en profiterait pour lutter plus activement contre la persistance d’activités religieuses ou théologiques échappant au contrôle de l’État
Face à ce qui pourrait don paraître comme un statu-quo du Vatican, hier, mercredi 9 juin, Mgr Eric de Moulins-Beaufort, archevêque de Reims, Président de la Conférence des évêques de France a adressé une lettre à S. Exc. Mgr Joseph Zhang Weizhu, évêque de la préfecture apostolique de Xinxiang (Chine) dans laquelle il exprime son soutien à travers cette formule : « Que Dieu vous donne la force de tenir dans l’épreuve. Puisse votre situation redevenir rapidement normale et digne de la grandeur de votre pays. » Avec cette lettre, le Conseil permanent de la Conférence des évêques de France exprime sa vive inquiétude quant à leur sort et appelle à ce que liberté leur soit rendue.

Lien vers l’article (en anglais) d’Asia News

Evénement
21 juin : le solstice d’été et le symbole celte du feu

La course de l’année est au sommet de sa gloire sur la roue de l’année, mais la roue ne s’arrête pas de tourner. C’est ainsi que les Celtes voient et fêtent ce jour le plus long, symbolisé par le feu.

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.