«Une démocratie doit être une fraternité. Sinon, c’est une imposture.»Antoine de Saint-Exupéry

 

Cet article est en consultation libre

  • Publié le 18 octobre 2020
  • Mise à jour: 23 octobre 2020

Communiqué de Presse de Patrice Bessac, maire de Montreuil

Les maires d’Est Ensemble rendent hommage à Samuel Paty en se déplaçant au collège de Conflans-Sainte-Honorine ce dimanche

L’attentat commis contre M. Samuel Paty, enseignant d’histoire géographie, assassiné pour avoir fait son métier, est une attaque portée contre toutes celles et ceux qui défendent au quotidien l’exigence de l’émancipation humaine, de la liberté de conscience, de la liberté d’expression, de la laïcité.

Cet acte abominable perpétré contre la République, contre ses valeurs, contre l’École, contre le Savoir, contre la Raison, nous touche toutes et tous.

Parents, enseignants, agents du service public, responsables associatifs, citoyen.ne.s, acteurs économiques, nous sommes des millions à œuvrer jour après jour pour la cohésion de notre société, pour la solidarité et l’Égalité dans nos quartiers, dans nos villes, sur nos territoires. Cet acte nous bouleverse. Il nous oblige aussi. Face à l’obscurantisme, face aux prêcheurs de haine, nous ne lâcherons rien.

Le territoire d’Est Ensemble, les villes de Bobigny, Bagnolet, Le Pré Saint Gervais, les Lilas, Montreuil, Pantin, Romainville et Noisy-le-Sec souhaitent témoigner à la famille de M. Paty, à ses collègues, au corps enseignant tout entier, à ses proches, ses élèves, leur soutien et leur engagement à poursuivre le travail qu’il menait.

En signe de solidarité, les maires d’Est ensemble, se rendront demain, dimanche 18 octobre 2020, à 14h00, devant l’établissement scolaire où enseignait la victime, pour rendre hommage, au nom des habitant.e.s de leur commune, à Monsieur Samuel Paty, enseignant victime de la Haine et de la Barbarie.

Le Maire de Montreuil Président du territoire Est Ensemble, Patrice Bessac : « Le combat que nous menons dans nos villes de Seine-Saint-Denis pour l’émancipation de la jeunesse, aux côtés des enseignants et des parents, n’a pas de frontière. Il est difficile, exigeant, indispensable. Ce combat collectif a été mortellement attaqué à Conflans. Un enseignant y a perdu la vie. C’est la raison de notre présence ici. L’expression d’un soutien, d’une solidarité sans faille des maires et des communes d’Est Ensemble dans notre action commune contre l’obscurantisme et le fanatisme. »

Evénement
A Lyon, la flamme de la Fête des Lumières ne s’éteint pas et cette année les bénéfices des Lumignons du Cœur iront aux Petits Frères des Pauvres

Dans l’esprit originel de la Fête des Lumières, chaque 8 décembre, les Lyonnaises et Lyonnais ainsi que les visiteurs sont invités à faire un geste de générosité avec l’opération des Lumignons du Cœur. Mais cette année, à compter du 23 novembre, il est possible d’accomplir ce geste au bénéfice des Petits Frères des Pauvres depuis toute la France. Explication.

Informations
Opinion
Nos micro-trottoirs

«Quels signes ostensibles ?»

Découvrir

Tout savoir sur Croyances et Villes.

Découvrir


Une publication EXEGESE SAS, 14 rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris.